Alors que 85% des vidéos sont regardées sans le son, vous n’êtes pas sans savoir que Facebook dispose d’outils de sous-titrage intégrés.

La plateforme est un formidable lieu de création vidéo, qui vous fournit des outils de publication et de tracking incomparables.

Cependant, il n’est pas facile de se retrouver dans la multitude des paramètres (surtout avec le nouvel éditeur de publication). De plus, l’outil de sous-titrage automatique n’est pas forcément le plus adapté à un usage professionnel et à un gros volume.

C’est pourquoi, on va vous expliquer comment vous y orienter, et vous donner d’autres moyens plus professionnels de réaliser vos sous-titres automatiquement.

Pourquoi ajouter des sous-titres sur vos vidéos Facebook ?

Parmi tous les réseaux sociaux, Facebook est une des plateformes reines de la vidéo. Les contenus vidéo connaissent un des meilleurs taux de visionnages et d’engagement dessus. Elle voit également la domination croissante de ces contenus dans les prochaines années.

La direction exécutive de Facebook a elle-même proclamé que les utilisateurs ne consommeront quasiment que des vidéos dans l’horizon 2021 (et pour l’instants ils voient juste).

Une autre grande spécificité de Facebook est l’importance des vidéos regardés sans le son, due au scroll automatique qui éteint le son par défaut. De leur côté, les utilisateurs préfèrent souvent les consommer sur mobile et de manière nomade (que ce soit dans le métro ou au travail).

C’est là une raison cruciale d’ajouter des sous-titres dans votre vidéos. Mais il n’y a d’autres raisons tout aussi importantes :

  • Avec des sous-titres lisibles et percutants, vous encouragez les utilisateurs à regarder votre contenu jusqu’à la fin, et vous l’inviter à liker et commenter.  
  • Vous rendez vos contenus accessibles à un public sourd et malentendant, ce qui représente une part non négligeable des utilisateurs Facebook
  • Vous ouvrez vos contenus à une audience aux langues et nationalités diverses.
  • Vous créez le débat en leur permettant facilement de vous citer et de rebondir sur vos sujets de discussion.

Sous-titrage automatique Facebook : comment l’activer ?

Avec les nombreuses mises à jour de la plateforme, il est parfois difficile de trouver les outils indispensables pour sa création de contenu. Le nouvel éditeur de publication implanté il y a peu est par exemple assez confus. Voici comment activer le sous-titrage automatique de Facebook étape par étape :

Pour commencer, rendez-vous sur la page de votre publication, et cliquez sur “outil de publication” sur la colonne à gauche. Vous pouvez ensuite cliquez sur “Créer un post”. Une fenêtre s’ouvre alors vous proposant d’ajouter une vidéo.

Après que la vidéo soit chargée, l’option de sous-titrage apparaît. Vous pouvez cliquer dessus. Vous avez alors un grand nombre de moyens de sous-titrer votre vidéo. Manuellement, en uploadant un fichier SRT, ou en générant des sous-titres automatiquement.

Si vous utilisez la solution automatique, vous pouvez éditer et optimiser le résultat directement sur la plateforme.

Cependant, on vous prévient, ce n’est pas une solution soutenable si vous travaillez sur de gros volume de contenu vidéo. De fait, la technologie de reconnaissance vocale de Facebook n’est pas la meilleure sur le marché, et cela va vous demander beaucoup de temps pour corriger.

On vous présente ici d’autres manières plus professionnelles de vous y prendre.

Pourquoi utiliser une solution de sous-titrage professionnel ?

Vous le savez sûrement déjà, le sous-titrage est une tâche particulièrement ingrate, qui requiert beaucoup de temps et de compétences spécifiques. C’est pour cela que c’est un métier !

Si les sous-titres automatiques de Facebook sont plutôt fiables, il y a nombre grandissant de solutions qui apparaissent sur le marché qui font le travail encore mieux.

Ces outils de sous-titrage automatiques combinent de puissantes technologies de reconnaissance vocale avec un éditeur très ergonomique et une expertise professionnelle que vous pouvez utiliser à tout moment.

Si vous êtes un professionnel de la vidéo, on vous conseille d’essayer notre générateur automatique de sous-titre Checksub.com, adaptées spécifiquement à votre processus de création et worflow.

Il dispose de fonctionnalités avancées pour vous faire gagner du temps :

  • Une API avancée de reconnaissance vocale
  • Un moteur de traduction automatique pour traduire votre vidéo, incluant 128 langues différentes à disposition.
  • Un éditeur de sous-titres en ligne puissant et facile à utiliser. Il vous permet également de personnaliser l’apparence de vos sous-titres.
  • Une plate-forme de collaboration pour demander l’aide à des traducteurs et des transcripteurs professionnels. 

Voici comment vous pouvez utiliser rapidement notre solution.

Sous-titres automatiques Facebook : Checksub

1# Uploader votre vidéo sur la plateforme

Pour commencer, connectez-vous sur la plateforme Cheksub. En vous inscrivant, vous aurez accès directement à l’interface d’upload de votre vidéo. Sélectionner votre contenu et indiquez sa langue originale. Vous pouvez aussi choisir entre de nombreuses langues pour effectuer la traduction si besoin. 

Pour tester la plateforme, vous disposez de 10minutes gratuite. Si cela n’est pas suffisant, sinon vous pouvez acheter des crédits à petit prix. 

L’API va procéder ensuite à la reconnaissance vocale et vous fournir le résultat en quelques minutes. 

2# Vérifier et optimiser le résultat 

Lorsque le résultat est prêt, il s’agit ensuite de cliquer sur la langue de votre vidéo et d’accéder à l’éditeur de sous-titre dédié pour vérifier et optimiser la synchronisation.

Voici quelques conseils pour accomplir le travail :

  • Coupez vos séquences en 2 phrases de longueur égale. Il est souvent plus facile de diviser votre texte en phrases. Allez sur le bouton de paramétrage pour « diviser mon texte par phrase ».
  • Disposez les séquences de texte au moment exact où le locuteur commence à parler. Si le locuteur parle vite, vous pouvez essayer d’enlever quelques mots mais pas les mots du début ou de la fin.
  • Affichez toujours les caractères lorsque les lèvres du locuteur bougent (important pour ceux qui lisent avec leurs lèvres)
  • Veillez à afficher un sous-titre au début d’une scène et à l’enlever à la fin de la scène
  • Répétez plusieurs lectures par vous-même pour vérifier la fluidité de vos sous-titres

3# Télécharger le fichier SRT ou la vidéo sous-titrée

Lorsque vous avez obtenu un résultat qui vous convient, vous avez alors deux choix : 

*Soit vous ne voulez pas vous embêter et vous télécharger le fichier SRT sur Facebook. La procédure est assez simple. Pour ce faire, cliquez sur le bouton ”Exportation”, puis “SRT”. Ensuite, il suffit d’ajouter le fichier SRT sur l’interface de publication de Facebook. Mais dans ce cas-là vous n’avez pas la main sur l’apparence de vos sous-titres

*Soit vous voulez personnaliser un peu plus vos sous-titres.  Vous pouvez alors incruster les sous-titres dans votre vidéo .

Pour ce faire, appuyer sur le bouton “Exportation”, puis “Video exportation”. Vous pouvez alors modifier personnellement l’apparence de vos sous-titres (taille, couleur, police de caractère, positionnement..) et télécharger votre vidéo sous le format MP4. Il vous suffira ensuite de l’ajouter sur votre compte Facebook.

Voilà comment faire des sous-titrages sur Facebook comme un pro. On espère que cela va vous aider à créer de bonnes idées de vidéo ! 😉

Abonnez-vous à la veille technologique
sur le sous-titrage.

Recevez les derniers messages par mail.